Historique / Historical

 

Appelé château du Bocage puis de l’Horloge, cette demeure date du 2ème quart du XIX ème siècle. Ce château tire son nom de l’horloge que l’on peut voir sur sa façade. Anciennement bâti sur une superficie d'une centaine d'hectares ce domaine avec ses dépendances fût à l'origine de la première "ferme pilote" de Normandie. Le dimanche 29 août 1944, plusieurs chars allemands se rendant à un dépôt d'essence installé au château de l'Horloge durent faire un détour par la route nationale menant de Vimoutiers à Gacé. Il y avait là des chars d'unités très mélangées sortant de la poche de Falaise. Ce détour fit que beaucoup tombèrent en panne sèche avant d'arriver au but. D'autres furent abandonnés avec des réservoirs à moitié pleins, sans que la raison précise nous soit connue. La petite ville de Vimoutiers à 6km du château, allait mériter une place à part dans l'histoire des chars allemands en Normandie. On doit, en effet, à la commune et à un de ses habitants d'avoir préservé un des vestiges de cette aventure, en l'espèce un des "TIGER" type E engagés. C'est d'ailleurs à la connaissance générale le seule char allemand qui subsiste en Normandie.


 Castle called the Grove (bocage) and the Clock (Horloge), this date remains the seen quarter of the nineteenth century.This castle is named after the clock that can be seen on the facade. Formerly built on an area of one hundred hectares this area with its dependicies was originalty the first "demonstration farm" of Normandy.

 

 

Le char  "Le Tiger" abandonné par les allemands n'ayant pas eu le temps de faire son plein de carburant au château de l'Horloge.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×